Témoignage Tourisme durable - Jardin des Sens


En 2021, Côte-d’Or Tourisme est devenu partenaire de l’ADEME, Agence de la Transition Ecologique, à la suite de l’Appel à Manifestation d’Intérêt pour le déploiement du Fonds Tourisme Durable, dans le cadre de France Relance.

Ce Fonds Tourisme Durable (FTD) permet de financer des projets de transition écologique. Nous accompagnons les hébergeurs et restaurateurs afin qu’ils bénéficient d’un diagnostic gratuit, d’un plan d’actions et par la suite d’aides financières sur différentes actions.

Retrouvez ci-après le témoignage de David Durand, propriétaire du Jardin des Sens à Eguilly dans l’Auxois, déjà très engagé, qui a bénéficié du Fonds Tourisme Durable.


Quel est votre parcours et quelle est l’histoire du lieu ?


Je suis scénographe indépendant depuis 2005. Après une première maison restaurée en Bourgogne en 2007, puis 2 ans en Écosse et 10 ans à Paris, retour en Bourgogne en 2018 en famille pour ouvrir le Jardin des Sens en gardant nos activités respectives de scénographe et concepteur lumière pour ma femme. 

L’histoire du lieu est riche. Avant le XIVe siècle, le seigneur d’Éguilly habitait les lieux. Au retour d’une croisade, il décide de transformer le donjon dans la vallée en château (celui que l’on connait aujourd’hui au bord de l’autoroute). 
Pour cela, il fait démonter le logis seigneurial qui est aujourd’hui notre potager, par les templiers, pour le faire remonter en bas dans la vallée. C’est la plus ancienne trace écrite des lieux. Les templiers ont documenté en détail ceci, avec notamment le martelage de l’emblème familial sur le porche d’entrée toujours visible aujourd’hui. 


Après ceci, le lieu a toujours été une ferme plus ou moins fortifiée, dénommée la rente d’Éguilly, car les occupants devaient payer une rente au seigneur. Au XVIIe siècle, la chapelle est démontée pour agrandir l’église du village. Il n’en reste que le bénitier. 

Si vous pouvez présenter votre activité en quelques mots ?


Il s’agit de 4 chambres d’hôtes, aussi disponible sous la forme d’un gîte de 10 personnes, et un gîte de 4 personnes, dans un bâti historique de 1000m² de surface de plancher, sur un terrain de 10Ha, en pleine nature sans voisin ni construction dans un rayon de 1.5km. 

L’ accent est mis sur le tourisme durable, avec une rénovation faisant appel aux matériaux locaux et écologique, nous sommes positifs en énergie et négatif en carbone. Nous produisons plus d’eau, d’électricité, de bois que notre consommation. 


L’ autre pilier est le bien-être, avec sauna, hammam et jacuzzi. Mais aussi d’autres choses à venir comme un sentier pieds nus. C’est un faire venir, nous avons des clients qui ne quitte pas la maison de leur séjour, ils viennent pour la maison et ses équipements. 

©Jardin des Sens

Quel est votre engagement durable, vos valeurs ?

Je travaille depuis longtemps avec des objectifs RSE, les bilans carbone, etc. Donc le Projet du Jardin des sens est un prolongement.

Concrètement, quelles actions/quels investissements avez-vous pu mettre en place par le biais du Fonds Tourisme Durable ?

Un broyeur à végétaux, des volets, des nouveaux sèche-linge et lave-linge, l’amélioration du chauffage et de l’irrigation.

Quelle aide financière de l’ADEME avez-vous reçue ?

Notre investissement a été d’un montant de 13 202 € et l’aide de l’ADEME de 8 641 €.




Votre ressenti général sur ce Fonds ?

Très bon.

Selon vous, pourquoi est-ce important de s’engager 
dans une transition écologique en tant qu’hébergeur touristique ?

Je retourne la question : pourquoi ne pas le faire ?



Plateau de produits locaux ©Jardin des Sens

Pour plus de renseignements sur le Fonds tourisme durable et découvrir différentes ressources 
pour poursuivre la transition écologique de votre activité comme le Jardin des Sens,